ROSENAIL

ROSEHAIR

ROSELIFT

Votre panier
← Retour

Encore € pour débloquer votre ROSECLEAN gratuit

Bravo ! Vous venez de débloquer un ROSECLEAN gratuit.

Votre panier est vide

Livraison gratuite dès 40€ d'achat

Hey ! Venez visiter notre shop ROSEGOLD Paris.

Les bonnes étapes pour faire durer sa manucure maison

Été comme hiver, la manucure c'est une affaire de tous les jours. Pour celles qui aiment garder des ongles colorés, limés et manucurés le plus longtemps possible voici de bonnes astuces qui devraient faire l'affaire. 

Une bonne base, assure une longue tenue

Tout comme pour le maquillage, la manucure demande une base propre, en bonne santé et bien préparée. On s'en doute, des ongles cassants, fragilisés et malades ne vont certainement pas faire tenir notre manucure plus de quelques jours (et encore). 

Étape 1 : on se lave les mains. Ça paraît tout bête, mais on pense rarement à se laver les mains avant de poser son vernis. Pourquoi est-ce si important ? Se laver les mains permet d'enlever tout résidu gras, poussière ou micro éléments (comme un cheveu par exemple), qui pourrait compromettre la bonne pose du vernis. 

Étape 2 : on ponce légèrement la surface de l'ongle. C'est une étape qui est bien souvent zappée par manque de temps où simplement parce qu'on ne la juge pas nécessaire. Pourtant tout comme la peau doit être hydratée pour supporter au mieux le maquillage, l'ongle doit lui aussi être poli (très légèrement) pour adhérer le vernis au max et assurer une tenue longue durée. Avec une lime à ongles ou un bloc ponce ongle, on va légèrement poncer la surface de l'ongle jusqu'à ce qu'elle nous paraisse lisse. On veille à ne pas y aller trop fort car le ponçage extrême de l'ongle est très mauvais et risquerait de le mener à la casse ou la fissure (et ça, ça fait mal!).

Étape 3 : on protège ! Tout comme on protège sa peau des UV, de la pollution et des cosmétiques dont on l'affuble, l'ongle aussi mérite d'être protégé avant toute pose de vernis. Pourquoi ? Sur le long terme, on le remarque très vite, l'ongle jauni au contact permanent des pigments du vernis (qui rappelons-le, reste une substance chimique!). Il peut aussi se dédoubler et se casser. Pour éviter le maximum de désagréments on veille à poser sa base avant chaque manucure maison. Notons que la base permet aussi une application plus uniforme et une meilleure tenue dans le temps. En bref, elle a tout bon.

Appliquer son vernis de la bonne façon 

Il ne s’agit pas de passer un coup de pinceau à la va-vite et puis on s'arrête là. La pose de vernis c’est tout un art qui se respecte et qui s'apprend ! Évidemment, avec un peu d'entraînement, de patience et d'envie, on peut très facilement maîtriser la pose parfaite, il suffit de suivre les bonnes étapes. 

Étape 1 : le vernis s’applique par couches successives et non en un seul coup de pinceau garni à rabord de texture… On évite le pâté ! On fait les choses bien. Le mieux reste de laisser chaque couche sécher avant la nouvelle pose. 

Étape 2 : on prend son temps. On ne veut pas que ça déborde, et même si inévitablement on retrouvera de la matière sur ses cuticules, il est important d’appliquer minutieusement chaque couche afin de veiller à remplir absolument toutes les zones de l’ongle. 

Étape 3 : on n’oublie pas de border. Quésaco ? C’est cette technique qui permet de remplir tout l’ongle de manière optimale et surtout faire tenir le vernis un peu plus longtemps. On veille donc à vernir le bout de l’ongle (de manière horizontale) pour épaissir l’ongle et « fermer » la pose de vernis. Astuce testée et approuvée par la rédaction ! 

Laisser poser, sans se précipiter 

La pose de vernis demande du temps. Il vaut mieux éviter d’avoir une course à faire après ! On se libère toute une après-midi si il le faut, pour être certaine de ne pas ruiner la pose au moindre accrochage… Comme on le faisait remarquer plus haut, il est essentiel de laisser sécher chaque couche avant une nouvelle application. Ce temps de pause va permettre au vernis de s’étendre et de se poser au mieux. 

  • Une petite astuce pour accélérer le temps de séchage ? Passer les ongles sous l’eau glacée et laisser sécher ses mains à l’air libre.  

Indispensable, terminer sur une touche de top-coat 

Le top-coat c’est la base… de la fin ! Pour boucler une petite session manucure maison on s’assure bien entendu de garnir les ongles colorés de top-coat. Ce vernis spécial se décline sous plusieurs formules, dont celle qui accélère le séchage ! D’autres ravivent la couleur, la brillance, assure la tenue et fortifie même l’ongle. Comme la base de vernis, le top-cost est un indispensable à ne pas oublier si on souhaite une manucure qui dure.

Et la retouche alors ?…

En général on y échappe pas. La retouche manucure s’opère (si les premières étapes ci-dessus ont bien été respectées) au bout d’une semaine (pour une manucure standard, évidemment pour du semi-permanent on en compte trois de plus!). Rien de bien méchant ou de bien compliqué. En général on la plie en quelques minutes mais encore une fois, il faut qu’elle soit bien faite. 

  • Pour reprendre un petit accro sur un ongle dont le vernis s’est écaillé, il n’est pas nécessaire de tout enlever (le dissolvant reste au placard). Il suffit d’appliquer une légère dose de vernis sur la partie concernée et de l’étaler de sorte à ce que les précédentes couches se fondent elle aussi avec la nouvelle pose. On termine par une fine couche de top-coat et le tour est joué.

En vacances, pour éviter tout déconvenue on veille à ramener dans son vanity, une lime à ongle, un coupe ongle, son vernis et son top coat ! De cette façon impossible de se laisser surprendre par du vernis écaillé, un ongle écorché ou tout autre accrochage qui pourrait nuire à notre manucure pourtant préparée avec dans de soin ! 

À lire aussi : Soin des mains : nos conseils pour les garder fraîches et belles