ROSENAIL

ROSEHAIR

ROSELIFT

Votre panier
← Retour

Encore € pour débloquer votre ROSECLEAN gratuit

Bravo ! Vous venez de débloquer un ROSECLEAN gratuit.

Votre panier est vide

Livraison gratuite dès 40€ d'achat

Hey ! Venez visiter notre shop ROSEGOLD Paris.

Nos cinq essentiels de la trousse à maquillage

Pour se maquiller, en toute circonstance, vive la trousse à maquillage ! Découvrez nos cinq essentiels, pour une mise en beauté réussie à tous les coups et n'importe où. 

La trousse à maquillage est pour beaucoup un essentiel qui n'est pas prêt de quitter le sac à main. Pratique, elle permet de transporter absolument partout avec soi, ses produits chouchous. Été comme hiver, les retouches make-up (pour celles qui se maquillent) sont indispensables. Avant une soirée, avant le boulot (pouvoir se maquiller dans le métro ou dans la voiture est un petit gain de temps), entre deux rendez-vous. Avec la trousse, ou le vanity comme on peut l'appeler, il est essentiel de choisir ses favoris. Forcément, on ne peut pas se trimballer toute sa saille de bain ! À la rédaction de ROSEBLOG nous avons nos cinq chouchous incontournables : 

Un fond de teint 

Il est l'allié de toutes les beauty addict. Le fond de teint a le pouvoir magique de cacher les petites imperfections et d'offrir un teint radieux en moins de deux ! Ami idéal des lendemains de mauvaise nuit, compagnon fidèle des retouches expresses, faut-il encore bien le choisir. Il existe plusieurs règles pour choisir le fond de teint idéal : 

  • La teinte : c'est un combat que beaucoup mènent encore. Trouver la teinte idéale de fond de teint qui collera parfaitement à la carnation. Les différences de nuances de chaque peau ne rendent pas la tâche facile ! Heureusement de nos jours et avec les technologies récentes, les marques de cosmétiques innovent en proposant des palettes de couleurs plus large, mais aussi des formulations qui s'adaptent à la carnation ! D'autres encore, proposent de créer son fond de teint sur place grâce à l'analyse colorimétrique d'une machine. Autrement il reste les bons conseils d'une spécialiste en parfumerie (encore faut-il qu'elle ne se trompe pas!).
  • La texture : fluide, crémeux, poudre ... Comment définir laquelle de ses textures choisir ? Le fond de teint fluide est parfait quand on cherche un voile léger, qui unifie sensiblement le teint. Le crémeux s'adaptera mieux aux peaux recherchant une couvrance plus homogène là où la poudre masquera efficacement toutes les imperfections. Mais attention, cette dernière doit être évitée sur les peaux à problèmes ou sèches afin d'éviter l'effet plâtré... De nos jours il existe des poudres plus légères, le mieux reste de se faire conseiller par des spécialistes car chaque peau est différente ! 
  • Le fini : mat, satiné, léger. Tout dépend de l'effet recherché le fini mat est parfait pour celles qui veulent un teint zéro défaut à la Kim Kardashian. Ce genre de fond de teint sont très apprécié sur les plateaux télé, ou les shooting photos car ils donnent à la peau un voile de perfection. Attention tout de même, sur les peaux sèches et à problème il peut marquer davantage les imperfections... Sans compter qu'une utilisation régulière peut étouffer la peau. On veille à en choisir un non comédogène pour éviter les petits boutons. Le fini satiné est idéal pour celles qui cherchent un effet glowy et bonne mine sans trop d'effort ! Sa texture est généralement enrichie d'agents nacrés ou scintillants. Il couvre les imperfection sans pour autant avoir cet effet ultra maquillé et compact qui peut parfois en gêner certaines. La texture légère quant à elle, c'est celle qu'on retrouvera dans les BB et CC crèmes, voir crèmes teintées. Ultra soft elle habille d'un léger voile teinté la peau, juste ce qu'il faut pour camoufler quelques imperfections légère et rehausser la bonne mine.

Un correcteur 

Le correcteur serait même plus indispensable que le fond de teint. Ce produit miracle, va permettre d'effacer cernes et imperfections en un coup de pinceau. Généralement contenu dans des petits flacons, il est pratique à transporter. On peut même se contenter du correcteur en zappant l'étape fond de teint ! Le correcteur demande quelques notions pour être bien sélectionné. Par exemple, pour éviter toute démarcation on va privilégier une teinte légèrement plus claire que sa carnation d'origine (un ton en dessous pas plus!) et dans certains cas la teinte exacte de sa peau. Tout comme le fond de teint, le correcteur a différentes textures et se présente sous différents formats. Crémeux, poudré, liquide, format petit pot, tube, crayon, stylo... Il en existe une multitude pour pouvoir choisir efficacement celui qui convient.

Comment appliquer efficacement son correcteur : sur les cernes on applique le correcteur qu’on viendra estomper au doigt, au beauty blender ou au pinceau plat. On peut aussi l’appliquer sur les zones où se trouvent les imperfections, de manière localisé sans l’étaler ! 

Un bon mascara

 

 

Le mascara c’est l’atout indispensable d’un regard pétillant et éveillé ! On peut très bien zapper l’étape fard à paupières et liner quand on a un bon mascara sous la main. On le choisit selon ses goûts et ses attentes. Plus de volumes, cils allongés, cils de couleurs ? (c’est aussi possible!), pour choisir un bon mascara on veille à sa brosse. C’est la brosse qui fait tout, une brosse ronde et épaisse à bout pointu sera idéale pour apporter de la matière aux cils, tandis qu’une brousse courbée posera la matière efficacement pour un effet recourbé et allongé ! Évidemment on ne peut pas ouvrir le packaging avant tout achat, alors pour être certaine de faire le bon choix on vérifie sur le net ou auprès d’une conseillère spécialisée. 

  • La bonne astuce à associer au mascara, c’est le recourbe-cil. A appliquer toujours avant la pose du mascara pour éviter la casse des cils. 
  • Pour garder des cils au top et sublimer la pose du mascara, on peut prendre soin d’eux tous les soirs en appliquant un sérum fortifiant comme le ROSELASH de ROSEGOLD PARIS ! 
  • Quel mascara pour quel type de cils ? Pour des cils peu étoffés on opte pour un mascara volume et allongeant. Pour des cils courts on choisit un mascara allongeant, et pour des cils longs on opte pour un mascara à la brosse recourbante avec option recourbe cils ! 

Un miroir de poche

Pour pouvoir se maquiller n’importe où et en toutes circonstance, le miroir de poche est INDISPENSABLE. Il sera toujours plus pratique que l’option appareil photo du téléphone portable. Certains cosmétiques (poudres) en ont un intégré, plutôt pratique pour profiter d’un deux en un ! 

Une rouge à lèvres ou un gloss

Pour un sourire gourmand, la touche de rouge à lèvres ou de gloss n’est pas en option ! En plus d’hydrater les lèvres et de préserver leur capital beauté, le rouge à lèvres ou le gloss va aussi pimenter un beauty look plutôt basique. Si on est parti sur un regard léger de base (avec uniquement du mascara par exemple) alors on peut se permettre une couleur pimpante, flashy ou profonde comme un beau rouge sanguin. Si on a les yeux maquillés alors le gloss est parfait. 

  • Pour bien choisir son ral ou son gloss on veille à sa formulation. Une texture riche et hydratante sera toujours plus intéressante qu’un produit asséchant et désagréable pour les lèvres, qui rappelons-le, sont une partie très fragile du visage.